"Brisez les règles d’un monde où il est interdit de parler car les mots ont une énergie et sont considérés comme dangereux !
 

Univers

Chut ? Hors de question ! Je ne vais pas me taire alors qu’un de mes amis va être exécuté ! “
Brisez les règles d’un monde où il est interdit de parler car la voix, et donc les mots ont une énergie et sont considérés comme dangereux !
Votre ami s’est fait attrapé par les autorités et attends votre aide pour être libéré.

Avec votre groupe survivez à votre périple dans la forêt pour le rejoindre et combattez ceux qui vous barrent la route, gardes du gouvernement comme monstres, en criant, chantant ou murmurant vos phrases favorites !
Vous pourrez peut-être ainsi changer le monde et ses règles.

 

Personnages

Les héros

Mina

Mina est la plus âgée du groupe. Sa caractéristique linguistique est qu'elle dit toujours un mot d'un autre langage que le reste de ses phrases.

Nils

Nils est le plus jeune du groupe. Il est asthmatique, ce qui peut influer sur ses réussites quand il déclenche un sort mais en contrepartie, il démarre avec plus de sorts que les autres (dû à son background).

Thaïs

Thaïs est la sportif du groupe. Sa caractéristique linguistique est qu'elle se met à bégayer lorsqu'elle est nerveuse (donc dans les phases de combat) et peut obliger le joueur à répéter une syllabe d'un ou deux mots.

Jahee

Jahee est le médiateur du groupe, il cherche en général à détendre l'atmosphère. Sa caractéristique linguistique est qu'il y a toujours un mot en particulier qui revient dans ses sorts ("voilà" ou "euh"...etc).

PNJ

Lilian

Fait parti du groupe mais ne sera pas jouable puisqu'il est celui qui finira kidnappé et que les autres enfants devront sauver.

Gouvernement et Gardes

Un parti extrémiste et militaire, élu par le peuple, qui prend le pouvoir après une montée d'incidents (causés par de multiples personnes disant des choses dangereuses sous le coup de l'émotion).

Leur leader parvient à convaincre le peuple que la puissance de leur voix est trop dangereuse pour l'utiliser dans la vie de tous les jours. Si au départ les mesures étaient acceptables et bienvenues, elles sont devenues aujourd'hui trop extrêmes et opressent le peuple.

Monstres mots

Les monstres à affronter ont été fait à partir de mots à connotation négatives comme des cauchemars, des personnifications de ces mots. Leurs capacités viendront de ces mots.

Les ennemis seront des gardiens dans l’avancée du joueur. Ils attaqueront donc le joueur à vue.
Ils sont la représentation même de ce qui a tourné mal quand on utilise le pouvoir des mots d’une mauvaise manière (les insultes, les ordres, les mots qu’on dit sous le coup de la jalousie/l’envie, la peur ou la colère, la manipulation des autres avec des tournements de phrase ou des mensonges...etc).

Ils ont été créé à la fois avant, après et pendant la transition des moyens de communication qui n’était pas facile, et que le sentiment général, les mots qui s’échappaient par erreur étaient tous liés à l’abandon et la solitude.

 

Gameplay

Gestion d'équipe

Le joueur joue un enfant à la 3e personne (mais dirigera un groupe de 4 enfants) et il y en aura toujours un seul à l’écran, excepté dans les cinématiques ou quand des combos sont possibles avec d’autres enfants pour augmenter la puissance des attaques (le joueur devra faire des attaques à la suite venant de chaque personnage). Cependant le joueur peut changer de personnage quand il le souhaite et devra également s’occuper de leur survie. Il devra donc bien répartir les provisions entre eux ainsi que les sorts (certains ne pourront avoir qu’un nombre limité de sorts, d’autres auront plus d’affinités avec tel ou tel sort).

On pourra donc personnaliser qui a quel sort et soit faire des personnages polyvalents ou des personnages qui sont spécialisés dans un domaine (healer par exemple).




Mécaniques

Les mécaniques basiques du plateformer seront avec les touches du clavier : se diriger et avancer (avec les flèches), sauter.
D’autres actions se feront avec la souris : ramasser/cueillir un objet, organiser l’inventaire, manger (cliquer sur l’aliment souhaité), changer d’écran (des flèches apparaîtront au bord du cadre pour montrer les différentes directions).




Actions spéciales et combat

Pour accomplir une action de combat (défense, attaque) ou casser un obstacle, le joueur devra accomplir trois étapes. La première sera de taper sur une touche précise (ex : sur le clavier la touche “*”) pour signifier que l’on veut lancer un sort/mot.

Cette touche fera démarrer la jauge de puissance qui bougera d’un bout à un autre de la barre. Le joueur devra de nouveau appuyer sur la même touche pour arrêter le repère où il le souhaite dans la barre. Le point le plus dans le vert signifiant le plus de puissance, si le repère est dans le rouge , l’attaque peut marcher mais ne faire que très peu de dégâts ou se retourner contre le joueur ou l’un des membres de son équipe.

Enfin il devra énoncer à voix haute le sort choisi dans un micro (quelques fois suivant des conditions spéciales : le murmurer, chanter, crier...etc).


Il y a un système de perfect, si le joueur énonce parfaitement la phrase sans bégayer ou oublier un mot (dans la condition où il aura aussi réussi à arrêter correctement la jauge de puissance), le sort aura la puissance maximum.

Dans la cas contraire (s’il oublie un mot clé ou si le programme ne comprend pas tous les mots -à cause de la prononciation ou autre), il y aura une possibilité de relance.

S’il rate aussi cette chance, cette fois-ci le joueur ne pourra pas réessayer le sort et cela comptera comme un échec. Si il y a échec mais que la jauge de puissance est réussie, le sort sera lancé sous forme d’onde de choc (sans les mots) et avec peu de puissance.
Que ce soit un échec ou une réussite, l'énergie est dans tous les cas, dépensée.
Le combat n’est pas terminé tant qu’il nous reste un personnage (et s’ils sont K.O. ils retrouveront un peu de leur vie avec les bonus laissés par les ennemis).



Autre version du jeu si on n'a pas de micro disponible.




Battre les ennemis et récompenses

Pour battre chaque monstre il faut utiliser des antonymes par rapport à ce qu'il représente. Une fois le monstre battu on gagne un nouveau thème et on pourra utiliser des sorts avec des mots en rapport avec ce dernier (synonymes comme dérivés).
Chaque thème gagné contribuera à une chanson finale à la fin de l'histoire où les enfants essayent de convaincre le peuple que les mots peuvent être utilisés avec parcimonie et bienveillance et qu'un équilibre peut être trouvé.




Personnalisation

Pour ce qui est des sorts en eux-mêmes, il sera à chaque fois présenté une phrase/un mot comme sort exemple mais le joueur pourra le personnaliser par la suite du moment qu’il y ait certains mots clés (ex : voler => I believe I can fly).
Le joueur pourra bien sûr laissé le sort d’exemple s’il n’a pas envie de personnaliser les phrases. Les mots-clés peuvent être dits dans différents langages (ici anglais et français). La personnalisation permettra au joueur de se rappeler plus facilement certains sorts et d’aussi prendre plus de plaisir à les utiliser.




L'apprentissage des sorts

Ces sorts/mots seront appris au joueur au fur et à mesure des obstacles qu’ils rencontrent. Au tout début la manière de se battre viendra d’un indice que le personnage du joueur découvrira dans les archives de son institut.

Ensuite il faudra que le joueur devine les antonymes des ennemis qu’il rencontre pour les battre ou essaye des mots pour surmonter un obstacle.
Le joueur pourra essayer les sorts qu’il apprend sur des obstacles dans les phases d’exploration ou un mode d'entraînement pour qu’il puisse s’entraîner et comprendre son utilisation.




Survie et gestion

Le joueur doit aussi prendre en compte un aspect survie (il devra faire manger et se reposer son personnage s’il veut que sa voix soit efficace).
Si le personnage est blessé ou qu’il est assoiffé/affamé/en manque de sommeil à partir d’un certain taux (disons en dessous de 50%), alors il deviendra impossible d’atteindre la jauge de puissance maximale.

Sa barre de vie commencera aussi à descendre.

 

Marketing

Genre de jeu : Narratif, action, survie, aventure.
Plateforme : PC.
Média : Téléchargement (Steam).
Mode jeu/Nombre de joueur : Solo.
Pegi : 12+
Définition des graphismes : Traitement digital avec un côté traditionnel (rappel aux contes).
Définition du gameplay : Point & click, déplacements au clavier, actions de combat au micro.
Temps de jeu prévu : 5h/6h.
Points forts : Graphisme. Possibilité de personnaliser les sorts.
Points faibles : Possibilité de problèmes techniques avec le micro. Crainte des joueurs par rapport à l'utilisation du micro (par rapport à des précédents jeux avec un gameplay similaire où le micro posait plus de problèmes que de plaisir à jouer).

 

Artworks

 

A propos

Camille Roux

Grande passionnée d'histoires fantastiques, peu importe le médium (tv shows, films, jeux vidéos, livres, podcasts, mangas...etc), j'espère pouvoir participer à la création d'un univers, d'une histoire qui fasse rêver les gens autant que celles qui ont peuplés et accompagnés ma vie au fur et à mesure du temps.

Je veux pouvoir donner un moyen d'échappatoire, un rappel de certains messages importants ou tout simplement un peu de magie, de fun dans la vie d'autrui.